Renée de France et Anne de Guise
Vray Nicole

19,91 €

  • Nouveau
  • Envoyer à un ami

    Renée de France et Anne de Guise

    Renée de France et Anne de Guise

    Comme dans un roman ou dans un film, on voit Renée de France, la mère humaniste, et Anne de Guise, sa fille catholique, vivre ensemble à leurs risques, les épisodes des guerres de religion. Dans une profonde affection et une belle complicité, mère et fille aideront à sauver les victimes des deux partis, choisissant toujours leur liberté de conscience plutôt que la loi des hommes et des guerres.

    Destinataire :

    * Champs requis

      OU  Annuler

Comme dans un roman ou dans un film, on voit Renée de France, la mère humaniste, et Anne de Guise, sa fille catholique, vivre ensemble à leurs risques, les épisodes des guerres de religion. Dans une profonde affection et une belle complicité, mère et fille aideront à sauver les victimes des deux partis, choisissant toujours leur liberté de conscience plutôt que la loi des hommes et des guerres.

ISBN : 9782354791025

Parution : 11/03/2010

Edition : OLIVETAN

Présentation : broché

Poids : 265 grammes

Nb. de pages : 160

Livre neuf

19,91 €

Livre d'occasion

9,95 €

Livre numérique

19,91 €

Télécharger

Au siècle des guerres de religion, une mère et sa fille vont œuvrer pour la paix.

Renée de France (1510-1575), fille d’Anne de Bretagne et Louis XII, est élevée dans l’humanisme et adopte les idées de la Réforme. A Ferrare, mariée au duc Hercule d’Este, elle n’hésitera pas à aider les réfugiés huguenots. De sa rencontre avec Jean Calvin, en 1536, naîtra une correspondance suivie entre elle et le Réformateur à Genève. A la mort de son mari, elle s’installe à Montargis et n’aura de cesse de réclamer la paix et sauver catholiques et protestants, pendant les guerres de religion. Anne d’Este (1531-1607), sa fille née à Ferrare, est mariée à François, duc de Guise. Après son assassinat en 1563, elle se remarie avec Jacques de Nemours, duc de Savoie. Catholique, fidèle aux Guise et à la cour de Charles IX, puis d’Henri III, elle reste attachée à sa mère et la suivra dans son combat pour la paix.

Malgré les oppositions et les drames, dont l’assassinat à Blois de son fils Henri, duc de Guise. Anne, ralliée à Henri IV, jouera un rôle important dans la fin de la Ligue. Comptant sur son art de la diplomatie, le roi huguenot qui a abjuré lui offrira honneurs et préséances et la considérera à la cour comme la "reine mère" jusqu’à sa mort.

Comme dans un roman ou dans un film on voit Renée de France la mère humaniste et Anne de Guise sa fille catholique, vivre ensemble à leurs risques, les épisodes des guerres de religion. Dans une profonde affection et une belle complicité, mère et fille aideront à sauver les victimes des deux partis et des Églises catholique et protestante, choisissant toujours leur liberté de conscience plutôt que la loi des hommes et des guerres.



Dans la même catégorie :

icon

Des questions ?

Accéder à notre FAQ

icon

Paiement sécurisé

Transaction sécurisée via notre banque.

icon

Envoi rapide

Expédition de votre commande sous 48h.