Foi éprouvée (Une)
Cazenove (de) Bertrand

10,90 €

  • Nouveau
  • Envoyer à un ami

    Foi éprouvée (Une)

    Foi éprouvée (Une)

    Le testament de Jésus : c’est ainsi que l’on peut définir les dernières paroles de Jésus à ses disciples quelques heures avant sa mort en Jean 13 à 17.

    Destinataire :

    * Champs requis

      OU  Annuler

Le testament de Jésus : c’est ainsi que l’on peut définir les dernières paroles de Jésus à ses disciples quelques heures avant sa mort en Jean 13 à 17.

ISBN : 9782915245257

Parution : 01/04/2005

Edition : OLIVETAN

Présentation : broché

Poids : 98 grammes

Nb. de pages : 96

Livre neuf

10,90 €

Livre d'occasion

5,45 €

Chaque être aspire à une vie authentique et accomplie, libérée et paisible. Chaque communauté humaine souhaite garder ses repères, ses valeurs et ses protections.Mais l'intolérance, le sectarisme, la souffrance, l'injustice, la mort interpellent et laissent les hommes face à leur questionnement. Jésus, à la veille de sa mort, s'adresse à ses amis dans un long discours-testament. Il sait que ceux qu'il laisse devront faire face au vide, mais surtout continuer à croire par-delà les événements qui contredisent la foi en un Dieu absent. L'auteur de ces conférences de Carême nous invite à recevoir le discours de Jésus pour surmonter nos blessures du passé et découvrir le don de la paix et de la joie, une nouvelle façon d'aimer et de croire, un parcours pour une foi éprouvée au cours des épreuves de la vie. Les conférences de Carême ont été diffusées du 13 février au 20 mars 2005 sur France Culture. Une foi éprouvéeLes paroles d’adieux de Jésus dans l’Evangile selon Jean - chapitres 13, 31 à 16, 33 L’Evangile selon Jean développe un long « discours d’adieux » de Jésus à ses disciples que les 6 conférences du Carême protestant 2005 vous proposent de méditer. Aujourd’hui encore, cette narration biblique permet à chacun de prendre connaissance, en plusieurs fois, du message que Jésus, dans la force de la vie et sachant qu’il va mourir, adresse à ses amis proches juste avant de les quitter. Or pour ceux qui restent, ce départ signifie la fin d’un monde. Comment croire désormais puisque celui qui leur a révélé Dieu a pris congé du monde ? Que faire face au vide laissé par le crucifié, et comment continuer à croire en un Dieu absent ? Quelle pertinence la foi a-t-elle quand les événements la contredisent ? L’aspiration humaine à une vie authentique et accomplie, libérée et paisible, peut trouver un début de réponse dans la vie en plénitude dont parle l’Evangile selon Jean. Mais à travers ces passages de la passion du 4° Evangile nous rencontrons des personnes éprouvées dans leur foi, car confrontées au doute, à la peur, à la haine et à la précarité. La situation des Eglises johanniques du début de notre ère, confrontées à plusieurs crises en quelques décennies, n’est pas sans analogie avec celle des croyants qui découvrent de nos jours qu’ils perdent leur monde traditionnel avec ses repères, ses valeurs, ses protections. La réception de ces paroles d’Evangile inaugure une nouvelle relation de foi qui rend la vie au croyant où à la communauté qui s’y engage, à la manière des personnes résilientes qui reconstruisent leur vie bien que les blessures du passé semblent insurmontables à d’autres. On découvre alors que le don de la paix et de la joie du Christ, ainsi que son appel à une nouvelle façon d’aimer, ne viennent pas combler le manque crée par l’absence de Dieu, mais qu’ils n’en sont pas moins une présence effective au cœur de l’existence. Eprouvée, la foi l’est aussi dans le sens où elle est affermie et confirmée. 1) Ce Dieu qui prend congéJean 13, 31-35 ; 14, 15-21« Je ne suis avec vous que pour peu de temps. Vous ne pouvez aller là où je vais. Je ne vous laisserai pas seuls ». 2) Une parole pour héritageJean 14, 27 et 16, 7« Ne soyez pas si inquiets. Je vous laisse ma paix. Il est préférable pour vous que je parte ». 3) Demain, une même foi nouvelleJean 15, 1-16« Demeurez dans mon amour pour que vous portiez du fruit et que votre fruit demeure » 4) La haine de l’amourJean 15, 12-24« Ils ont vu nos œuvres et ils nous haïssent.» 5) Du deuil à la joieJean 16, 12-24« Votre tristesse se changera en joie. Demandez en mon nom, et vous recevrez » 6) Une foi éprouvée16, 25-33« Vous croyez à présent ? Soyez courageux ! » " Une foi éprouvée, Bertrand de Cazenove, Parole vive, les Bergers et les Mages, Editions Olivétan, prédications, conférences de Carême, Jean 13, Jean 14, Jean 15, Jean 16, Jean 17, Dieu absent, haine, amour, deuil, foi, espérance, épreuve, mort

Dans la même catégorie :

icon

Des questions ?

Accéder à notre FAQ

icon

Paiement sécurisé

Transaction sécurisée via notre banque.

icon

Envoi rapide

Expédition de votre commande sous 48h.